Le Slip Français. Le Rouge Français. L’appartement Français.

De nombreuses entreprises françaises choisissent de mettre en valeur leurs origines françaises en le mentionnant dans leur nom. Est-ce une bonne idée ? Est-ce bénéfique ? Examinons les avantages à surfer sur cette vague et essayons de l’appliquer à la start up française ClicData, plateforme de Business Intelligence (BI).

Le Client est Roi

Les moyens utilisés par les marques pour parler aux consommateurs ont évolué et se sont multipliés de façon spectaculaire au cours des dernières années, cependant un principe majeur du marketing reste valable : pour réussir, une marque doit répondre aux attentes de ses clients.

Dans l’industrie alimentaire, par exemple, les consommateurs manifestent un intérêt évident pour les achats auprès d’entreprises plus responsables, pour que leurs produits soient plus durables et locaux. Mais ce terme est truffé d’incohérences et manque de précision. Que signifie vraiment « local » ?  Pour certains, il peut signifier « manger des produits français », mais pour d’autres, il ne s’applique qu’aux produits cultivés ou produits dans leur ville ou leur région. Dans l’industrie alimentaire, les « kilomètres alimentaires » d’un produit – la distance sur laquelle les produits consommables doivent être transportés jusqu’au consommateur – sont une considération importante. Si un produit parcourt plus de 250 km du producteur à l’étale du magasin, ce produit ne peut pas être étiqueté « local ».

Les consommateurs préférant acheter au sein de leur communauté locale, ou locavores, concèdent que leur préoccupation inclut la préservation de leur région sur le plan environnemental, social et économique. Pour eux, consommer local se traduit par :

  • Préserver l’environnement en limitant le transport des denrées alimentaires d’un point à un autre.
  • Soutenir l’économie locale en soutenant les producteurs locaux.
  • Soutenir les objectifs de santé car les produits sont frais et saisonniers, avec une origine connue. Les produits alimentaires qui proviennent de la proximité conservent généralement une plus grande partie de leur valeur nutritionnelle, car les temps de transport sont réduits de manière significative.

Qu’en est-il des autres secteurs ? Au sein de l’industrie de la mode, les aspirations des consommateurs ont poussé les fondateurs du Slip Français à inclure ses racines françaises directement dans leur nom de marque pour rappeler aux consommateurs que leur processus de production était accompli « localement ».

Les tendances continueront à évoluer vers la satisfaction de ce type de demandes des consommateurs. À mesure que de nouvelles données seront publiées, les fans de la « fast fashion », par exemple, deviendront inévitablement des clients de la « slow fashion ». Des études récentes révèlent qu’une seule usine de teinture au Bangladesh ou en Chine rejette en moyenne 10 000 litres d’eau polluée chaque jour. Dans ces pays – où les méthodes de traitement de l’eau n’ont jamais été correctement mises en place ou sont obsolètes – des tonnes de polluants sont déversées dans les cours d’eau sans aucun filtrage.

Outre les révélations écologiques de ces pratiques, les données révèlent de graves préoccupations éthiques. Dans de nombreuses usines, les travailleurs ne sont pas protégés et sont exposés quotidiennement à de grandes quantités de poussière de fibre. Les personnes chargées de la teinture du coton souffrent très souvent de maladies qui s’avèrent être liées aux métaux lourds toxiques contenus dans les teintures.

Quel que soit le secteur, la recherche de produits de meilleure qualité a encouragé les marques françaises à se concentrer sur le savoir-faire de la production locale. Une qualité exceptionnelle joue un rôle important dans le maintien de la réputation de la France sur de nombreux marchés internationaux. En effet, c’est la raison principale pour laquelle les consommateurs internationaux sont généralement sensibles à l’origine française de certains produits. Au Japon, par exemple, les cosmétiques français sont positionnés comme des produits de qualité et fiables, d’où l’importance de clairement afficher l’origine du produit dans le nom de sa marque.

Promouvoir le « Made in France » en incluant « Français » dans une marque peut être un moyen efficace pour les entreprises de rassurer les consommateurs qui préfèrent acheter leurs vêtements, leur nourriture et leurs cosmétiques de manière responsable. Cela peut également contribuer à renforcer leur identité de marque et à soutenir leur réputation de fournisseur de produits de bonne qualité sur la scène internationale.

Logiciels Made in France

Allons un peu plus loin. Ces tendances du marché s’appliqueraient-elles également aux entreprises B2B et, en particulier, à l’industrie technologique ? Si le gouvernement français a de nombreuses raisons de promouvoir la #FrenchTech pour attirer les investisseurs internationaux, devrions-nous, ClicData, en tant que start up française promouvoir plus activement les origines françaises de notre plateforme BI ?

Examinons ce que font les autres acteurs du marché de la BI :

  • Tableau Software est probablement l’un des outils de visualisation de données les plus sophistiqués qui existent, bien qu’il soit très cher et difficile à maintenir. Mais quand il s’agit de leur marque, que s’est-il passé ? Les consommateurs américains se transforment-ils en français ? Le terme anglais « dashboard » était-t-il déjà pris ? D’où vient le terme « tableau » ? En 1690, il signifiait une description ou une image pittoresque.
  • Toucan Toco est un logiciel français qui transforme les données en graphiques. Son statut de produit français n’est pas clair, et ce qu’il promet à ses clients ne l’est pas non plus. Parfois, la stratégie consiste simplement à obtenir un nom inhabituel et à se démarquer ainsi, même s’ils prennent le risque d’être difficiles à prononcer sur les marchés internationaux.

ClicData estime que le nom de marque doit refléter ce que l’entreprise offre à ses consommateurs, qu’il s’agisse d’un produit ou d’un service B2C ou B2B. C’est pourquoi nous avons opté pour le nom « ClicData », pour transmettre notre promesse aux consommateurs et aux entreprises : donner un sens à vos données en un simple clic.

Le défi principal dans l’exercice de la Business Intelligence se situe plutôt à l’étape d’agrégation des données plutôt qu’à la création de rapports et de tableaux de bord. C’est l’élément essentiel de la solution ClicData, et c’est ce que notre nom de marque doit refléter. Par exemple, voici plusieurs problèmes de données que ClicData aide à résoudre :

  • Faire face à la diversité des formats de données. Chaque jour, les Business Analystes doivent agréger des données provenant de différentes sources, y compris des bases de données locales, des applications en cloud, des « flat files », parfois standards, parfois faits maison.
  • Intégrer de nouveaux logiciels. De nouveaux logiciels sont régulièrement lancés pour répondre aux nouveaux besoins et pratiques des entreprises, générant des données supplémentaires qui doivent être intégrées dans le mix.
  • « En ligne » signifie « en temps réel ». Plus la part des ventes en ligne augmente, plus le besoin d’indicateurs de performance clés (KPI) en temps réel se fait sentir. Les données ne sont pertinentes que si elles reflètent la situation actuelle.
  • Aucun compromis sur la sécurité des données. Les professionnels de la donnée doivent agréger les données commerciales – confidentielles, sensibles et personnelles – en ayant la certitude que leurs méthodes de stockage des données et leurs processus d’administration des utilisateurs répondent aux règles de sécurité internes et gouvernementales.

Bien que le nom « ClicData » exprime notre promesse sans mentionner notre pays d’origine, nous pensons qu’être un fournisseur de logiciels français est toujours très pertinent sur nos marchés.

  • La confidentialité des données. La confidentialité des données a toujours été un élément clé de notre offre. Nous sommes en effet la seule plateforme de cloud computing capable d’offrir un hébergement de données dédié dans le monde entier, à l’aide d’un simple clic !
  • Une formation d’ingénieurie informatique de haute qualité. Une formation d’ingénieur exceptionnelle est la meilleure base pour un produit de haute qualité, et les écoles françaises sont mondialement réputées pour la qualité de leur enseignement. Il n’est donc pas étonnant que les ingénieurs français soient recherchés sur de nombreux marchés internationaux.
  • Proximité. Notre proximité avec de multiples cultures et marchés est primordiale pour le développement commerciale de ClicData.

Né français, mais à l’ADN international

Si notre produit a été conçu en France, notre ADN est définitivement international. Tout a commencé avec le fondateur de ClicData, Telmo Silva, dont les racines sont un mélange de portugais et de canadien, qui a élu domicile en France. L’équipe de ClicData se compose d’un mélange d’analystes, de commerciaux, de marketing et de développement répartis dans trois bureaux : en France, en Arizona et au Canada. Nous sommes une équipe parlant six langues et embrassant encore plus de cultures, le tout pour servir des clients dans plus de 20 pays à travers le monde. En effet, la Business Intelligence peut être considérée comme un besoin universel ; et chaque jour, nous constatons et expérimentons comment un ensemble d’industries dans différents pays doivent faire face au même défi de rassembler des données et de comprendre leur impact sur leur entreprise.

L’identité multiculturelle de ClicData ne s’applique pas seulement aux langues que nous parlons, mais aussi à notre capacité d’adaptation à une variété d’industries et de spécialités. En effet, nos clients proviennent de secteurs aussi divers que le marché de la santé, le retail, le conseil, le transport, etc.

Nos équipes de support et de vente passent la moitié de leur temps à travailler avec des Managers qui proviennent le plus souvent des services de vente, de marketing, d’e-commerce et de finance. Ces décisionnaires souhaitent intégrer un processus de reporting amélioré et recherchent l’adaptabilité et la facilité de mise en œuvre de l’outil de BI. L’autre moitié de leur temps, nos équipes interagissent avec des Business Analystes et des spécialistes de la données qui sont amenés à optimiser la connectivité et l’agrégation des données à mesure que leurs environnements de données deviennent de plus en plus complexes.

L’adaptabilité est la caractéristique principale des équipes de ClicData et de notre plateforme. Côté logiciel, ClicData fait preuve d’adaptabilité dans sa capacité à s’intégrer dans de nombreux environnements de données, elle fournit 250 connexions et s’adapte à de nombreux processus collaboratifs différents. L’adaptabilité est également dans le choix que chaque client a de sélectionner ses options de stockage de données. ClicData brille par le fait qu’elle offre une expérience BI hautement personnalisée à chaque utilisateur, français ou non.

Share this on